Le prix de la micro station épuration

Concernant le prix d’une micro station d’épuration, il faut prendre en compte de nombreux critères. Bien entendu, il faut aussi prendre en compte le genre de micro station d’épuration dont a besoin le consommateur. Il existe de nombreux sites web spécialisés à ce sujet, les interlocuteurs peuvent enquêter ou s’informer plus en avant sur le sujet en jetant un coup d’œil à ces sites.

Les critères impactant sur le prix d’une micro station d’épuration

Il faut savoir que les mots « micro station épuration tarif» peuvent rebuter les gens. Après tout la micro-station d’épuration dépend de plusieurs paramètres. Parmi les critères, il faut prendre en compte la technologie, la contenance, le matériau, les équipements additionnels ainsi que la main d’œuvre. Pour ce qui est de la technologie, il est surtout question de la technologie d’assainissement de l’eau. En effet, les modèles les plus chers sont ceux qui fonctionnent sans l’usage d’électricité. Alors que pour la contenance, cette dernière est exprimée en équivalent-habitant ou EH. C’est donc l’indicateur pour ce qui est du potentiel des habitants dans une maison. Il est donc normal que lorsque l’indice EH est grand, le  prix de la micro-station augmente également. Concernant le matériau, les interlocuteurs ont l’embarras du choix. Il leur est recommandé de choisir entre le PVC, le béton ainsi que le PRV ou Polyester Renforcé de fibres de Verre. Pour les équipements additionnels, il faut prendre en compte la configuration du terrain pour envisager l’usage d’une pompe de relevage ou autre. Pour finir en ce qui concerne la main d’œuvre, le prix fluctue selon la complexité des travaux de terrassement.

Prendre en compte les types de micro-station d’épuration pour le prix

Il faut savoir qu’il existe en gros 3 familles de micro-stations d’épuration. Ces modèles de micro station épuration tarif ont un impact direct. Les 3 grandes familles de micro station font mention des modèles à bactéries libres ou fixées, des modèles SBR ainsi que des modèles sans électricité. Pour ce qui est de la micro-station à bactéries libres, cette dernière est aussi connue comme étant la micro-station à boues activées qui fonctionne selon trois phases que sont la décantation, le traitement, et la clarification. Pour ce qui est du prix, il faut prendre entre 4500 à 9500 euros. Dans le cas d’une micro-station à culture fixée, il faut noter qu’il s’agit surtout d’une cuve de traitement dans laquelle les bactéries sont fixées à un support fixe ou mobile. Pour ce qui est du prix, cela varie entre 5500 à 10500 euros. Alors que pour ce qui est de la micro-station SBR ou Sequencing Batch Reactor il est surtout question de phases d’alimentation, d’aération, de décantation et d’évacuation. Tout se fait avec l’aide d’un système de gestion électronique. Le prix varie entre 6000 à 12000 euros. Pour la micro-station sans électricité, elle propose un prix variant entre  8000 à 10500 euros.

Les équipements complémentaires

Les équipements complémentaires ont aussi leur prix, et selon la situation il est possible de devoir installer des équipements additionnels. Bien entendu, les prix en question ne comprennent pas la pose de la micro-station. Pour ce qui est de la station de relevage, cette dernière dirige les eaux vers un point situé plus en amont et coûte de 589 à plus de 5 300 euros en général. Alors que le compresseur à air joue un rôle dans le procédé de dégradation des matières et dont le prix est entre 150 à 600 euros. Pour ce qui est de la rehausse, elle sert à compenser la pente d’un terrain et compte dans les 50 à 300 euros. Pour rappel les prix sont à titre indicatif.

Vous aimerez aussi...